Fédérer, connecter, rayonner: le rapport annuel 2017-2018 de l’Institut EDDEC

Déjà quatre années se sont écoulées depuis sa création et force est de constater que l’Institut aurait besoin de plusieurs générations pour contribuer à atténuer les nombreuses problématiques qui affligent notre seule et unique planète Terre.

 Surconsommation de ressources, perte massive de biodiversité, émissions de gaz à effet de serre en hausse, pollution sans précédent par les déchets plastiques, etc. : les enjeux ne manquent pas et leur complexité semble s’accroitre au fil du temps et des découvertes. Le recul permet de constater que l’alignement multi et transdisciplinaire de l’Institut est celui qui répond le mieux à cette situation. Notre approche engendre non seulement des solutions plus riches sur le plan de la recherche, mais offre également une vision plus holistique sur le plan de la formation, essentielle à nos futurs professionnels qui devront composer avec cette complexité.
L’intérêt pour l’économie circulaire, l’un des thèmes prioritaires de l’Institut, connait une forte progression, non seulement à l’international, mais également aux niveaux national et provincial. Cet intérêt se manifeste tant au niveau académique, que de la part des gouvernements et de la société civile.
Grâce, d’une part, à son bassin unique de chercheurs dans ce domaine, d’autre part à l’intégration progressive de cette thématique dans plusieurs cursus sur le Campus ainsi qu’au dialogue établi avec une multitude d’acteurs et de parties prenantes, nul doute que l’I-EDDEC est bien positionné pour accroitre sa contribution à cette nouvelle approche économique. Les projets de recherche amorcés au cours des exercices précédents livrent progressivement leurs fruits et révèlent de nombreuses nouvelles opportunités, tant sur le chapitre de la génération de connaissances que sur celui de la formation.

Sur le plan plus large du développement durable, le chantier « Construire l’avenir durablement » de l’Université de Montréal et de ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, constituera, pour l’Institut, un exercice important, qui lui permettra de mettre à profit les approches et outils de mobilisation et de coordination qu’il a développés depuis ses débuts. Ce chantier ouvrira, pour le Campus, la voie à de nouvelles dimensions pour la recherche et la formation collaboratives. Il contribuera de manière importante à faire face aux enjeux de complexité évoqués plus haut et à préparer la relève. L’I-EDDEC est fier d’y être associé.    
En somme, la cinquième année d’opération qui s’ouvre à l’Institut sera riche et intense.
L’équipe de l’I-EDDEC est enthousiaste à l’idée de l’amorcer et d’y contribuer pleinement.
 
Vous pouvez consulter le rapport annuel 2017-2018 de l’Institut EDDEC ici.

 

Tags:

Author: Institut EDDEC