Mise en valeur des textiles résiduels au Québec

Les premiers retours du groupe MUTREC sur les textiles et l’économie circulaire ont été présentés au Salon des technologies environnementales du Québec (TEQ) le 13 mars dernier.
Depuis l’hiver 2017, un nombre croissant d’acteurs de la chaine de valeur québécoise des textiles se rassemble autour d’un projet commun : la mise en valeur des textiles résiduels dans une approche d’économie circulaire (MUTREC).
 
Lors du Salon des TEQ, un panel animé par Mélanie McDonald, coordonatrice de l’Institut EDDEC et au CIRODD, a présenté quatre partenaires de ce projet : l’école de Design de l’Université de Montréal, le Centre de transfert technologique en Écologie Industrielle (CTTEI), ETIK BCG ainsi que le Conseil Canadien du Commerce de Détail.
Ce panel a débuté par une présentation des résultats d’études et projets menés au cours des derniers mois afin de brosser un premier portrait des enjeux et potentiels de circularité de la filière textile au Québec.
Riche en échange avec les participants, il a permis d’identifier plusieurs défis et priorités afin de développer des nouveaux modèles d’affaires et des débouchés à haute valeur ajoutée pour les résidus textiles du Québec.
Un premier pas pour faire progresser cette filière dans sa transition vers l’économie circulaire !  Pour plus de détails sur MUTREC, cliquer ici.
Tags:

Author: Institut EDDEC